in

Covid-19 : la Chine a démenti avoir pratiqué le test anal sur des diplomates américains

 

Dans une annonce faite ce jeudi, la Chine a démenti avoir infligé des tests de dépistage par voie rectale à des diplomates américains.
Cette annonce intervient alors que des informations révélées par les médias américains Vice et Washington Post ont fait polémique. Des diplomates américains en Chine auraient été testés par voie rectale suite à une erreur.

M. Wang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a cependant affirmé que la Chine n’a jamais imposé aux agents diplomatiques américains à effectuer des prélèvements anaux.
Pour rappel, cette méthode a été adoptée par la Chine le mois dernier et a été imposée à des voyageurs internationaux placés en quarantaine à leur arrivée en Chine.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments