in ,

Covid-19 aux Philippines : un homme de 28 ans meurt après avoir été forcé à faire 300 squats pour non respect du couvre-feu

Un jour après avoir été forcé par la police locale à réaliser 300 squats, Darren Manaog Peñaredondo, un jeune homme de 28 ans est décédé. Il avait quitté son domicile pour aller acheter de l’eau, a raconté sa famille à CNN. Il a été arrêté au volant de sa voiture pour non respect des règles mis en place pour lutter contre le Covid-19.

Pour le punir, les forces de l’ordre lui ont ordonné de faire 100 squats puis l’ont obligé à faire deux séries de mouvements supplémentaires, indique un rapport de police. Le lendemain, le jeune homme est décédé à son domicile. Il a d’abord été pris de convulsions et réanimé à deux reprises par des membres de sa famille. Darren Manaog Peñaredondo était dans le coma avant de décéder vers 22 heures.

Pour éclaircir les circonstances de la mort du philipin, le ministère de l’Intérieur et la municipalité de General Trias ont ouverte une enquête. Le 26 mars dernier, l’ONG Human Rights Watch avait publié un rapport accablant concernant les violences envers les habitants enfreignant les couvre-feux ou les confinements. Le document accusait les autorités de ne pas respecter les droits individuels des individus arrêtés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments