Fusillade dans un lycée américain

0
125

Les coups de feu dans la cafétéria “Je mangeais (…) J’ai entendu quatre coups de feu derrière moi. J’ai vu une arme pointée vers la table… puis j’ai couru vers la sortie” a raconté une élève sur Kiro TV. Un élève a prévenu les autorités vers 10h30mn. L’élève du Lycée de Marysville-Pilchuck a tiré à plusieurs reprises sur les élèves et s’est donné la mort en retournant son arme contre lui. Il y aurait eu plusieurs blessés dont 3 gravement blessés. Un autre élève a été tué. Parents-élèves après l'évacuation https://www.youtube.com/watch?v=XukL39cqdAM

Le tireur du lycée

Réconfort après la fusilladeD’après les médias, c’était un élève de première année. Il avait 14 ans. Il faisait partie de l’équipe de football du lycée. Il était un amérindien. Les raisons de son acte ne sont pas encore claires. D’autres évoquent des railleries racistes. D’autres disent qu’il s’est fait rejeter par une fille. https://twitter.com/CNNSitRoom/status/525748404811726848 Un élève a affirmé au Seattle Times que Jaylen Fryberg «en voulait à une jeune fille qui ne voulait pas sortir avec lui, et qu’elle faisait partie des personnes sur qui il a tiré». La police n’a pas commenté ces informations, affirmant n’être qu’au début de l’enquête. Ses récents messages avaient une tonalité obscure. Le dernier, datant de jeudi, disait: «ça ne va pas durer… ça ne va jamais durer». Deux jours plus tôt il écrivait: «J’ai l’air de le digérer mais en fait non… Je n’en serai jamais capable». Le 20 août, il écrivait des messages qui aujourd’hui résonnent comme des avertissements: «Tu vas m’énerver… Et il va se passer une m–de et je ne pense pas que tu vas aimer ça».]]>

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here