Un couple est soupçonné d’avoir piraté le compte professionnel d’une infirmière et d’avoir généré plus d’un millier de faux pass sanitaires

C’était la victime travaillant au Taillan-Médoc, en Gironde, qui avait donné l’alerte en août dernier ; le couple avait été arrêté mardi dans la banlieue lyonnaise puis mis en examen et l’homme était placé en détention provisoire.

L’infirmière s’était aperçu que son compte professionnel dédié à la vaccination contre le Covid-19 générait plus d’un millier de QR codes, plus que ce qu’elle avait effectué.

Une enquête était ouverte par le parquet de Bordeaux et les investigations sont confiées à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP).

Les gendarmes avaient découvert, lors de leur perquisition, une arme de poing, une vingtaine de téléphones portables, et « un très grand nombre de supports numériques » au domicile du couple.

Source : 20 minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires