Coup d’État au Soudan : le Premier ministre Abdallah Hamdok emmené « vers un lieu non identifié » par des forces armées

L’annonce a été faite par le ministère de l’Information ce lundi matin. Selon la même source, des ministres et des membres civils du Conseil de souveraineté ont également été arrêtés par des « forces militaires ».

La télévision d’Etat aurait également été prise d’assaut par des soldats. Face au coup d’Etat, l’Association des professionnels a appelé à la « désobéissance« .
Depuis ce matin, l’internet est coupé dans tout le pays. L’Amérique se dit « profondément inquiet » face à cette situation.

Pour rappel, une tentative de coup d’Etat s’est produite dans le pays le mois dernier. Des partisans de l’ancien président Omar el Béchir seraient à l’origine de cette tentative.

Source : Ouest-France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires