Ouverture d’enquête après la découverte du corps sans vie d’un nouveau-né dans les toilettes de la gare de Bergerac

Pixabay

Le corps, le placenta et du sang ont été découverts par une femme de ménage ce vendredi après-midi dans la cuvette des toilettes pour personnes à mobilité réduite, a rapporté La Depeche.

Une enquête confiée au commissariat de Bergerac a été ouverte pour déterminer les causes de la mort, la gare ne possède pas de caméras de surveillance. Pour déterminer « si l’enfant, de sexe masculin, est né vivant ou mort in utero », une autopsie est prévu à Bordeaux ce mardi.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires