Dégradations d’une école et d’un bus scolaire pour contrer la vaccination des enfants dans la Haute-Garonne

« Ne vacciné pas nos enfants », c’est le message des antivax avec leurs slogans rose fluo au mur de l’école et au flanc du car de ramassage scolaire de Cintegabelle, dans la Haute-Garonne.

Une plainte aurait été déposée par Sébastien Vincini, le maire socialiste de la commune suite à cette manifestation. Il a posté les photos de ces « dégradations inacceptables » sur Twitter et precise avoir porté plainte.

Les vaccinations se poursuivent malgré les opposants. Désormais, pour les enfants de 5 à 11 ans, des créneaux de vaccination sont ouverts.

Source : 20 Minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires