La Corée du Nord touchée par une « maladie intestinale non-identifiée »

Pixabay

Selon les spécialistes de la santé, il pourrait s’agir du typhus ou du choléra.

Kim Jong-un a annoncé la mise en place de mesures de quarantaine, et pour aider les patients souffrant d’une « épidémie entérique aiguë », il a fait livrer des médicaments dans la ville de Haeju, dans la province du Hwanghae du Sud qui est la principale région agricole de Corée du Nord, ce qui pourra provoquer un manque de denrées alimentaires dans le pays.

Pour l’instant, aucun chiffre n’a été communiqué concernant cette nouvelle maladie, a rapporté Ulyces.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires