in

Conseil des ministres : dissolution de la Ligue de Défense Noire Africain et de la maison d’édition « Nawa »

BFMTV

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce mercredi 29 septembre 2021 que la Ligue de la Défense Noire Africaine et la maison d’édition « Nawa » sont dissout d’après l’article L.212-1 du code de la sécurité intérieure, selon les instructions du président de la république ; ils sont reprochés d’avoir créé des troubles à l’ordre public et qualifié d’organisation « raciste ».

La demande de dissoudre la LDNA a été proposée par le ministre de l’Intérieur le mi- septembre en raison des publications sur des propos djihadiste sur Facebook et son idéologie appelant à la haine, à la discrimination et à la violence en raison de l’origine et de l’orientation sexuelle. Un compte dont 300 000 personnes sont abonnées.

La LDNA est reprochée sur plusieurs faits. Des incitations à la violence et aux racismes sont encouragées par la ligue selon le décret. « Le groupement la LDNA est impliqué de manière récurrente dans l’organisation d’actions ‘coup-de-poing’ isolé ou à l’occasion de manifestations, commettant ou appelant à commettre des agissements violents à l’encontre des personnes ou des biens ».

La justification avancée par le gouvernement à dissoudre la Ligue se base sur ces publications sur les réseaux sociaux. « Les publications sur les réseaux sociaux génèrent des commentaires incitant à des agissements violents à l’encontre des forces de l’ordre et des élus républicains. »

Cette décision a été approuvée par tout le membre du gouvernement.

Source : Huffpost

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires