in

Confinement: Tolérance zéro sur les déplacements!

La tolérance sur les déplacements est désormais terminée.”, a prévenu Camille Chaize, porte-parole du ministère de l’Intérieur, vendredi 9 avril. Le gouvernement mobilise la population à bien respecter les mesures sanitaires pendant le confinement d’un mois, comptant de 3 avril 2021.

Plus de déplacement sans motif justifié !

Toute circulation interrégionale est après en interdite, sauf avec une raison bien claire et précise justifiée. Finis la tolérance du week-end pascal. Tout déplacement à l’intérieur du territoire exige des pièces justificatives. Un voyage interrégional ne pourra plus se faire sans motif personnel ou familial. “L’idée n’est pas d’aller faire du tourisme ou de partir en week-end”, a-t-elle dit.  Avec un “justificatif comme un livret de famille par exemple”, les parents pourront encore aller confier leurs enfants au grand-parents, a ajouté Camille Chaize.

90 000 policiers et gendarmes au contrôle

Les contrôles vont se multiplier. Pour ce faire, 90 000 policiers et gendarmes vont assurer la vérification et le contrôle des attestations. Ils vont être déployés dans les zones stratégiques afin de patrouiller les aéroports, dans les gares et dans les péages, même le centre-ville de Lyon, d’où “les contrôles spécifiques”. Ne plus se rassembler à plus de six, boire de l’alcool sur la voie publique font partie des mesures sanitaires prises. Le rayon de 10 kilomètres autour de son domicile refait surface pendant un mois, ce qui a incité la force de l’ordre à envoyer des policiers pour s’assurer du respect du confinement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments