Allier : condamnation d’une mère et de sa fille pour avoir escroqué des organismes sociaux

C’est l’histoire de deux femmes, une mère et sa fille, qui ont été condamnées pour escroquerie, le mercredi 26 mai 2021. Le tribunal correctionnel de Moulins (Allier) a prononcé le jugement.

La cause

Le duo, mère et fille, a dupé plusieurs organismes sociaux et collectivités, notamment la CAF (Caisse d’allocations familiales), la mutuelle d’assurance GMF Vie, la mairie de Nevers et le Conseil départemental d’Allier.

Les faits

Entre 2012 et 2015, les deux femmes ont fourni de faux documents pour encaisser de l’argent.

La mère n’était pas présente lors du procès pour soucis de santé, mais elle aurait reconnu les faits et s’était défendue être une acheteuse irréfléchie.

Les sentences

La mère est placée en détention, pour neuf mois, à domicile sous surveillance électronique. Comme dommages-intérêts, elle devra payer 750 € à une adjointe administrative de la ville de Nevers ;  129.556 € pour préjudice matériel à la GMF ; 8.186 € à la CAF pour préjudice matériel avec 19.156  pour fausses déclarations.

La fille nie les faits

Quant à sa fille, elle a assuré ne pas être au courant du carambouillage. Elle sera emprisonnée de six mois avec sursis, assortis d’une période probatoire de deux ans et un stage de citoyenneté à ses frais. Elle devra s’acquitter 9.174 € au Conseil départemental.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires