in , ,

Plusieurs cocktails Molotov lancés par des émeutes dans un bus dans la ville de Belfast en Irlande du Nord

Les émeutes ont failli tourner aux tragédies. Plusieurs cocktails Molotov ont été lancés dans un bus à Belfast. C’est le final incident d’une semaine d’affrontement entre les forces de l’ordre et la jeunesse pro-britannique. 70 % des policiers ont été blessés. Ces incidents évoquent les heures sombres de l’affrontement entre séparatistes et unionistes qui avaient duré près de 30 ans en Irlande du Nord.

Pour beaucoup, ce sont les impacts du Brexit qui déclenchent ces heurts. D’après l’entente passée avec l’Union européenne, les vérifications de marchandises n’ont pas lieu à la frontière avec l’Irlande, mais sur la côte est en territoire britannique. Les unionistes protestants y voient une séparation inadmissible avec la mère-patrie. Pour les républicains catholiques, c’est un motif supplémentaire pour rejoindre l’Irlande.

Les douaniers responsables des contrôles au port de Belfast ont été menacés physiquement. Le commerce a aussi ralenti et les premières pénuries ont débuté dès le mois de janvier. Pour faire face à cette situation, Londres déclare de lancer rapidement des négociations. Beaucoup ont en effet peur que ces émeutes se convertissent en heurt direct entre les deux communautés religieuses.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments