Une clinique de Toulouse condamnée après la mort d’une patiente

La clinique des Cèdres, située à Cornebarrieu, a été condamné à 150.000 euros d’amende suite à la mort d’une patiente de 39 ans. Son décès remonte au 15 août 2012, atteinte d’un pneumocoque, elle aurait dû recevoir des antibiotiques mais avait reçu des injections de morphine.

Elle avait dû attendre des heures pour être examinée. Le corps médical avait été appelé cinq fois par les infirmières mais leur réponse avait été la même, des prescriptions de morphine. Le retard de prise en charge « a fait perdre 40 à 50 % de chance de survie à la patiente » d’après une expertise réalisée au cours de l’instruction.

Le médecin urgentiste avait été poursuivi pour « homicide involontaire ». « Un véritable désastre médical dans une clinique à l’organisation mortifère » selon le parquet.

Source : France Bleu

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires