in

Agression sexuelle d’une jeune aveugle à Clermont-Ferrand : un ex-bénévole de l’association « Les Auxiliaires des aveugles » écope dix-huit mois de prison avec sursis probatoire de deux ans

Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand a également infligé à cet homme de 56 ans une interdiction de travailler dans une association qui lui permettrait d’entrer en contact direct avec des bénéficiaires et d’une amende de 2.000 euros de dommages et intérêts à la jeune femme.

Les faits se sont déroulés le 19 janvier 2019 au domicile de la victime, une bénéficiaire des services de l’association. Conscient de l’absence de consentement chez la jeune victime, le prévenu a indiqué, pendant l’audience, qu’il s’était immédiatement arrêté. «  Il n’y a jamais eu la moindre forme de consentement de la part de cette jeune femme ! « , a ensuite répliqué l’avocate de la plaignante, Me Virginie Dessert. Quant à l’avocat de la défense, Me Jean-François Canis, a martelé que «  le tribunal doit se demander s’il y a eu une forme de contrainte ou de surprise dans la survenance des faits « .

Au terme de l’audience, dans ses réquisitions, la procureure de la République a estimé que des « signes de refus  » étaient émis par la victime qu’elle a considéré « paniquée et paralysée » au moment des faits.

 

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires