132 civils tués en 3 jours par des terroristes présumés au Mali

Pixabay

Le bilan des attaques dans la nuit de samedi à dimanche à Diallassagou et dans 2 autres localités du cercle de Bankass « fait état de 132 civils froidement tués par les combattants de la Katiba du Macina de Amadou Kouffa », organisation affiliée à Al-Qaïda, a déclaré le gouvernement.

Depuis des mois, le Mali est confrontés à une succession de massacres de civils par les jihadistes, a rapporté France 24.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires