in

Des chimistes rennais ont réussi à développer des plastiques naturels et biodégradables pour remplacer les emballages issus du pétrole

ARCHIVES DANIEL FOURAY, OUEST-France

Ce nouveau plastique va être utilisé pour l’alimentation et les filets de pêche, il a été développé par l’Institut des Sciences chimiques de Rennes à partir de plantes ; ces emballages vont se dégrader facilement dans l’eau.

Ce sont des polyesters et il existe deux types : celle pour l’alimentation est faite avec des PHAs issus des plantes (comme les cannes à sucre ou les fruits) à partir de la fermentation bactérienne de sucres ou de lipides et celui avec des PHAs synthétique est produit en laboratoire.

L’institut prévoit aussi de produire des filets de pêche biodégradables pour que les animaux marins ne se tuent plus avec les filets abandonnés dans la mer. Grâce à l’action des micro-organismes, le PHAs se dégrade après quelques mois dans l’eau.

Source : Ouest France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires