Un ancien chef de la BAC condamné à un an de prison avec sursis pour avoir tasé ses collègues à plusieurs reprises, il s’agissait d’un « jeu bête » selon lui

Cet ancien responsable de la BAC nuit de Boissy-Saint-Léger de 43 ans, était poursuivi pour violence sur 2 membres de son équipe, entre décembre 2019 et février 2020.

L’accusé avait expliqué à la barre le 1er février qu’il s’agissait d’un « jeu bête » admis de tous dans l’équipe, « le claquement, ça surprenait, on était content. C’est un jeu qui n’est pas très malin, mais qui est pratiqué ».

Ce mardi, le tribunal de Crétail l’a condamné à 12 mois de prison avec sursis.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires