Un chauffard refuse le contrôle de police à Toulouse et percute délibérément la voiture de police, trois agents blessés

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 5 heures, un chauffard a percuté une voiture de police sérigraphiée à Toulouse (Haute-Garonne).

C’est par un refus d’obtempérer que les faits ont commencé. Au volant d’une Renault Clio qui circulait à pleine vitesse dans le quartier Bagatelle, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) lui ont ordonné de s’arrêter, mais ce dernier a pris le risque pour échapper aux forces de l’ordre. Un deuxième équipage de police à bord d’une voiture sérigraphiée, une Peugeot 3008, est arrivé face à lui et le chauffard (pas titulaire du permis de conduire) ne s’est pas arrêté. Il a délibérément percuté frontalement le véhicule de police. Trois policiers, qui étaient dans la 3008, ont été blessés après le violent choc et ont été conduit à l’hôpital Purpan à Toulouse. Leur état était sans gravité. Le syndicat de police a réclamé « la plus grande fermeté contre l’auteur, dans un contexte de totale impunité ambiante qui caractérise ce genre de comportement inacceptable » et apporte « son total soutien aux équipages intervenants » ainsi qu’« un prompt rétablissement » aux fonctionnaires blessés.

Source : Actu.fr

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires