« Continuer à me taire, c’est m’enterrer vivante » : Charlotte Arnould, la jeune femme qui accuse Gérard Depardieu de viol, sort de son silence et déplore la lenteur de la Justice

Pixabay

« Je suis victime de Depardieu », écrit Charlotte Arnould sur Twitter. « Aujourd’hui, j’ai besoin de vivre dans la vérité. Je vis cachée et dans le silence. Ce n’est plus supportable, j’ai besoin de m’exprimer », a indiqué la danseuse et comédienne de 25 ans, originaire du Jura, qui a porté plainte en 2018 contre l’acteur de 72 ans pour des faits de viol et d’agression sexuelle qui auraient eu lieu dans l’hôtel particulier du comédien, situé dans le 6e arrondissement de Paris, les 7 et 13 août 2018, mais cette plainte sera classée sans suite.

« Cela fait un an qu’il est mis en examen. Il travaille pendant que je passe mon temps à survivre », a précisé la jeune femme. En février dernier, l’avocat de Gérard Depardieu, Me Hervé Témime, a indiqué que : « Gérard Depardieu conteste fermement ces faits, a le droit d’être défendu [et doit] être considéré comme présumé innocent ».

Source : Le Dauphiné Libéré

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires