in , ,

Charlie Hebdo : Les chirurgiens arrêtent la grève en guise de solidarité

Le Bloc ont décidé de mettre entre parenthèse la grève qui a débuté lundi 5 janvier dans les cliniques.

En cas d’urgence

Mercredi 7 janvier, le syndicat des chirurgiens Le Bloc a invité tous les praticiens libéraux à suspendre la grève dans les cliniques. Une décision qui a été prise suite à l’attentat qui a visé l’hebdomadaire Charlie Hebdo afin d’être entièrement disponibles en cas d’urgence. Jean Mary, le porte-parole du Bloc d’affirmer :
“Nous avons décidé d’arrêter le mouvement devant les attentats, on ne voudrait pas poser problème dans les services d’urgence puisqu’actuellement, avec le plan vigipirate, on doit être disponibles.”

Mise en place d’une cellule médico-psychologique

De nombreuses personnes ont été témoins de l’attaque qui a visé l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier. Afin de les aider à mieux se sentir après les faits, le gouvernement français a mis en place une cellule d’urgence médico-psychologique à l’Hôtel-Dieu. François Hollande, le président français s’est déjà rendu sur les lieux pour rendre visite aux personnes qui y ont été accueillies.

Un numéro vert pour les témoignages

La police judiciaire de Paris a par ailleurs mis à disposition un numéro vert : le 08 05 02 17 17 pouvant servir à toutes les personnes qui voudraient témoigner ou qui pourraient avoir croisé la route des suspects.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments