in , ,

Charleville-Mézières: interdite d'aller en cours à cause d'une jupe jugée "trop longue"

Sarah, une étudiante en troisième du collège Leo Lagrange, situé en Charleville-Mézières, est interdite d’aller en cours par l’établissement à cause d’une jupe que l’administration de l’école juge “trop longue”.

“Sa jupe s’apparentait à un signe religieux”

Sarah avait déjà manqué deux jours d’école à cause d’une jupe que la principale du collège trouvait trop longue. En effet, sa tenue vestimentaire a été perçue comme “un signe religieux ostentatoire”, ce que l’adolescente dément fermement: “Cette jupe n’a vraiment rien de particulier, elle est toute simple”. La jupe avait été achetée à 2 euros chez Kiabi. Sommée de s’expliquer, la principale de l’établissement scolaire, Maryse Dubois, avait déclaré que la jupe était “trop longue ne respectait pas la loi sur la laïcité à l’école. Sa longueur montre un signe ostentatoire d’appartenance religieuse”. Les parents de Sarah ne comprennent pas ces mesures et disent être furieux contre l’établissement, en arguant que porter une jupe longue “n’est pas interdite par la loi”. De confession musulmane, la jeune fille “enlevait le voile tous les matins avant d’entrer au collège”.    ]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments