in

Plus de menu sans porc dans les cantines scolaires de Chalon-sur-Saône dès 2016

France 3, Gilles Platret, maire UMP de Chalon-sur-Saöne a expliqué que proposer deux menus différents aux enfants d’une même école est le commencement même de la stigmatisation.

“Quand vous faites deux menus séparés, vous créez de la différence entre les enfants, donc vous faites de la différenciation, ça c’est la porte même de la stigmatisation.”
Cette mesure qui devrait être mise en vigueur à partir de la prochaine rentrée, en septembre 2016 est qualifiée de “prise d’otages des enfants” par le ministère de l’Education nationale. Elle est également condamnée par la communauté musulmane qui dénonce une stigmatisation. A noter que parmi les 140 menus proposés dans l’année scolaire, on recense une vingtaine de menu préparée à base de porc.]]>

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments