in

Canal de Suez : le porte-conteneurs “Ever Given” remis à flot

 

Le porte-conteneurs “Ever Given” n’empêche plus la navigation. L’Autorité du canal de Suez (SCA) a annoncé lundi 29 mars la “reprise du trafic” sur cette voie maritime majeure qui était obstruée depuis près d’une semaine par le navire géant, finalement remis à flot. Plus de 400 navires étaient en attente d’un retour à la normale.  Le trafic a pu reprendre sur cette voie où passe environ 10 % du commerce maritime international.

“L’amiral Ossama Rabie, président de l’Autorité du canal de Suez, a proclamé la reprise du trafic sur le canal”, a annoncé en milieu d’après-midi la SCA dans un communiqué, tandis que les chaînes de télévision locales montraient des images du bateau en train d’avancer.

L’information a été confirmée par la compagnie en charge de la gestion technique du navire, qui a annoncé que l'”Ever Given” était en route pour le Grand lac Amer afin d’y subir une inspection complète.

Lundi matin à l’aube, le navire de 400 mètres de long et de plus de 220 000 tonnes, battant pavillon panaméen, avait commencé à bouger, après la libération de sa poupe, immobilisée sur la rive ouest du canal.

Les manœuvres se sont ensuite poursuivies à l’aide de plusieurs remorqueurs, jusqu’à ce que le navire se retrouve de nouveau brièvement coincé en travers du canal, selon des sites de visualisation du trafic maritime et des témoins sur place.

Peu après 15 h 15 (13 h 15 GMT), le navire s’est finalement retrouvé dans le sens de la circulation au milieu du canal, avec sa poupe et sa proue libérées.

 

“Nous l’avons dégagé !”, s’est félicitée dans un communiqué la maison-mère de la société mandatée pour le sauvetage du bateau.

Selon Peter Berdowski, le PDG de Royal Boskalis Westminster, 30 000 mètres cubes de sable ont été dragués et 13 remorqueurs déployés. Le navire se dirige dans une zone hors du canal pour être inspecté, est-il précisé dans le texte.

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, n’avait pas attendu la fin du renflouement pour se féliciter en fin de matinée d’une opération “réussie”, le célèbre canal étant une importante source de revenus pour le pays.

L’incident était survenu mardi dernier et avait été provoqué par des vents violents combinés à une tempête de sable, selon différentes sources. L'”Ever Given” était depuis coincé en diagonale du canal, bloquant complètement cette voie d’eau d’environ 300 mètres de largeur parmi les plus fréquentées au monde.

Le canal de Suez, long de quelque 190 kilomètres, voit passer environ 10 % du commerce maritime international et chaque journée d’indisponibilité entraîne d’importants retards et coûts. Au total, près de 400 navires étaient coincés dimanche aux extrémités et au milieu du canal reliant la mer Rouge à la mer Méditerranée, selon l’Autorité du canal.

Au moins une douzaine de remorqueurs et des dragues pour aspirer le sable sous le navire ont été mobilisés dans les opérations.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments