Quinze policiers hospitalisés et plusieurs migrants blessés suite aux affrontements entre soixante CRS et gendarmes et une centaine de migrants à Calais

Pixabay

Les faits sont survenus ce jeudi 30 décembre aux environs de dix heures dans la zone Transmarck où des migrants essaient de monter dans les camions pour se rendre Angleterre ; un fonctionnaire présent sur place a évoqué une « violence inouïe » et des migrants qui « avaient des sacs remplis de pierres et de ballast dans leurs tentes ».

D’après des témoins, c’était une « scène de guerre ». Des CRS ont répliqué les jets de pierres des exilés avec du gaz lacrymogène et des tirs de lanceurs de balles de défense. De son côté, l’Auberge des migrants, une association qui vient au secours des migrants, a indiqué que ces exilés étaient contrariés, car les forces de l’ordre les ont empêchés de prendre leurs affaires dans les tentes.

Source : Franceinfo

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires