in

En bricolant dans sa nouvelle maison, il découvre une poupée et une lettre menaçante derrière un mur

Crédit photo : Jonathan Lewis / Liverpool Echo

Jonathan Lewis, un Britannique de 32 ans venait d’emménager dans le quartier de Walton, à Liverpool en Angleterre et il a décidé de faire des travaux dans la cuisine, a rapporté Demotivateur.

Il a découvert une poupée de chiffon avec une lettre manuscrite de menace : « cher lecteur / nouveau propriétaire. Merci de m’avoir libérée ! Je m’appelle Emily. Mes premiers propriétaires vivaient dans cette maison en 1961. Je ne les aimais pas, alors ils ont dû partir. Ils ne faisaient que chanter et s’amuser. C’était écœurant. J’ai choisi de les poignarder pour les tuer, j’espère que vous avez des couteaux. J’espère que vous dormez bien ».

Crédit photo : Jonathan Lewis / Liverpool Echo

Jonathan a raconté à un média local qu’il n’avait pas eu peur et qu’il pensait qu’il s’agit une plaisanterie. Selon lui, le papier utilisé pour écrire la lettre semblait trop récent pour être aussi vieux mais beaucoup de ses amis lui demandent de déménager.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires