Boris Johnson reconnaît avoir assisté à une fête en plein confinement et présente ses excuses

Le chef de l’opposition travailliste réclame sa démission. Ce mercredi 12 janvier, le Premier ministre britannique a soutenu qu’il croyait « implicitement » que cette fête dans les jardins de Downing Street était une réunion de travail. Il a indiqué qu’il pensait que le rassemblement respectait les règles sanitaires en vigueur. Boris Johnson a assumé la « responsabilité » des « erreurs » commises.

« Sa défense qui consiste à dire qu’il ne savait pas qu’il était à une fête est tellement ridicule que c’est en fait insultant pour le public britannique », a réagi Keir Starmer, le chef de l’opposition travailliste, au cours de la séance hebdomadaire de questions au gouvernement. « Aura-t-il maintenant la décence de démissionner ? », a-t-il ajouté. Il a reproché au dirigeant conservateur de « mentir comme un arracheur de dents ».

Source : Franceinfo

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires