in

Des ouvriers ont découvert une bombe de 500 kg sur le chantier du futur CHU de Nantes

Le mercredi 3 février vers 16 heures, des ouvriers en pleins travaux sur le chantier du futur CHU de Nantes ont fait la découverte d’une bombe.

Après avoir été contactés pour une intervention rapide, les services de déminage ont pu constater qu’il s’agissait d’une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale.
La police nationale était également intervenu en établissant un périmètre de sécurité. Le pont des Trois-Continents, du quai Wilson, du boulevard de l’Estuaire et du boulevard Gustave-Roch ont été temporairement fermés.

La police a cependant rapporté que la bombe pesait 500 kg.
Vers 18h15, les démineurs de la sécurité civile ont pu la désamorcer.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments