in

Benjamin Griveaux victime d’une manoeuvre calomnieuse avec une diffusion sur la toile de vidéos privées

Dans le courant de l’après-midi de ce jeudi 13 février 2020, de nombreux tweets mentionnant l’existante de vidéos pornographiques mettant en scène Benjamin Griveaux ont commencés à émerger.

Un article posté sur un site internet dévoilerait, “preuves” à l’appui, des échanges qu’aurait tenu Benjamin Griveaux avec une jeune femme sur Facebook Messenger.

Depuis, le buzz médiatique alimente les discussions les plus vives sur les réseaux sociaux.

En attendant, rien ne prouve que les vidéos de nude diffusées sur un site web représente bien Benjamin Griveaux, sans doute sommes-nous dans une manipulation dans le cadre de l’élection municipale de Paris.

2
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
seb
Invité
seb

rien ne prouve l’inverse non plus, le principal intéressé n’ayant pas démenti…..cela tend à prouver la véracité de la video

Paul Poli
Invité
Paul Poli

Et la, Marlene elle dit quoi….