in ,

Au Bénin, l’avortement est devenu légal jusqu’à 12 semaines

Copyright © africanews PROSPER DAGNITCHE/AFP or licensors

Le vote a eu lieu la nuit du mercredi 20 octobre au jeudi 21 octobre à l’Assemblée nationale ; à la demande de la femme enceinte, linterruption volontaire de grossesse (IVG) avant les 12 semaines est autorisée ; une modification de la loi relative à la santé sexuelle et la reproduction.

Le ministre béninois de la Santé Benjamin Hounkpatin a déclaré :  » Cette mesure vient soulager les peines de nombreuses femmes qui, face à la détresse d’une grossesse non désirée, se trouvent obliger de mettre leur vie en jeu par des pratiques d’interruption de grossesse dans des conditions non sécurisées. «  Avant, l’IVG était interdite sauf en cas des circonstances exceptionnelles. Une partie de la société béninoise a été contre à cette nouvelle loi en disant : « La légalisation de l’avortement est la culture de la mort. »

La ministre de la Santé a précisé :  » L’acte qui est posé doit être perçu comme une mesure de santé publique dont l’unique objectif est de sauver des vies humaines « .

Source : africanews.fr

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires