Un bébé de 6 mois entre la vie et la mort dans l’hôpital de Besançon, son père toujours en garde à vue

Pendant le week-end, un bébé a été victime de violence à son domicile familial à Recologne (Doubs), à une vingtaine de kilomètres de Besançon. Ce dernier est entre la vie et la mort à l’hôpital de Besançon, dans le Doubs, rapporte L’Est Républicain.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les médecins ont signalé les autorités après avoir examiné le nourrisson qui présentait un traumatisme crânien, de nombreuses fractures et des plaies sur le corps. Une source proche du dossier a confié à nos confrères que l’enfant « a subi un déferlement de violence. Il a été frappé ou cogné contre un mur ». Une perquisition a eu lieu au domicile familial et les gendarmes y ont trouvé des armes. Les parents sont placés en garde à vue. Le père âgé de 30 ans, soupçonné d’avoir frappé son bébé, y était toujours. Il a nié être à l’origine des coups, selon le quotidien.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires