in ,

« Balance ton bar » : une enquête a été ouverte à la demande de la procureure de Paris

©Predrag Vuckovic/IStock

Les témoignages de plusieurs jeunes sur les réseaux sociaux depuis un mois à pousser la procureure le mercredi 17 novembre à enquêter sur ce fait, les jeunes femmes affirment d’être victime d’une intoxication au GHB dans des bars et des discothèques.

Le hastag #balancetonbar a été créée par les victimes d’agressions pour dénoncer leurs agresseurs ainsi que les établissements où elles étaient droguées.

Thierry Fontaine, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, a expliqué : « Nous allons être proactifs sur le sujet, qui sera à l’ordre du jour d’un congrès qui interviendra la semaine prochaine

Source : CNews

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
arnoult didier
16 jours il y a

et pourquoi pas porter plainte et laisser faire la police ?