in

Aude : en voulant créer une piscine, il creuse dans sa pelouse et découvre des centaines d’ossement humains

Antoine Emo a acheté un ancien presbytère de 400 m2 en 2019. « Il était dans un piteux état. Il n’avait pas été habité depuis 40 ans. Je l’ai acheté 65 000 €. »

Cet habitant de Badens commençait à creuser avec une pelle mécanique un an après l’achat pour créer une piscine. « Assez rapidement, on tombe sur des ossements, des tibias, des crânes, des fémurs… Nous n’étions qu’à 30 cm de profondeur », a raconté le père de famille. Il a continué les travaux, car il pensait qu’il ne s’agissait que de quelques corps. « Plus on creusait, plus il y en avait. On mettait les ossements dans un bac. Arrivé à 1m50, c’était catastrophique et j’ai dit stop. »

Le père de famille a averti la mairie de son village, les gendarmes, des avocats, mais sans grand résultat en un an alors il a décidé de révéler l’affaire aux médias selon Ouest France.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires