in

Au Royaume-Unis des policiers sont blessés dans une manifestation qui a dégénèré à Bristol

Une manifestation contre un projet de loi renforçant les pouvoirs de la police a dégénéré dimanche 21 mars à Bristol, dans l’ouest de l’Angleterre, et plusieurs policiers ont été blessés, la ministre de l’intérieur dénonçant des « scènes inacceptables ».

A la suite d’une manifestation contre un projet de loi prévoyant notamment d’accroître les pouvoirs de la police face aux manifestations non violentes, des centaines de personnes ont convergé autour du commissariat de Bridewell. Deux policiers ont été hospitalisés, l’un a eu un bras cassé et l’autre souffre de côtes cassées, a indiqué la police d’Avon et du Somerset dans un communiqué publié sur Twitter.

« Ce qui a commencé comme une manifestation pacifique a tourné en désordre violent par l’action d’une petite minorité », a déclaré dans ce communiqué Will White, un responsable de la police qui a évoqué des scènes « absolument honteuses ». « Des officiers ont été l’objet de niveaux de violence et d’insultes considérables », a-t-il ajouté. Deux véhicules de police ont été incendiés et des dégâts commis à l’extérieur du commissariat. Des photos publiées sur le site de la BBC montrent un manifestant brisant les vitres du commissariat et des feux d’artifices éclatant au milieu de la foule.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments