in

Ascoval : Saarstahl le nouveau propriétaire renonce à son projet de délocalisation en Allemagne

AFP

Suite à une réunion avec le ministère de l’Économie le jeudi soir, l’usine Ascoval de Saint-Saulve (Nord) ne va pas transférer une partie de ses activités en Allemagne, les craintes des 270 salariés ont été balayées.

D’après le cabinet de la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher : « Saarstahl a indiqué son accord pour renoncer à son projet de transfert d’activité d’Ascoval vers son site allemand. » Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait affirmé jeudi matin :  » Il n’était pas question que l’aciérie voie son activité délocalisée définitivement en Allemagne. »

L’usine de l’aciérie a envisagé cette option temporaire à cause de la hausse des prix de l’électricité qui alimente le site à la pointe en matière environnementale en France qu’en Allemagne. L’Ascoval est le premier producteur des barres d’acier dédiées à la fabrication de rails pour la SNCF.

Source : Ouest France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires