L’armée russe et les forces prorusses lancent une offensive sur l’usine Azovstal

© Twitter FranceNews24

Une offensive a été lancée mardi par l’armée russe et les forces prorusses sur l’usine d’Azovstal, dernière poche de résistance ukrainienne de la ville de Marioupol, où les civils ont pu être évacués ces derniers jours grâce à un cessez-le-feu.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Vadim Astafiev, a indiqué dans une allocution dont la vidéo a été diffusée par les agences russes : « Actuellement, des unités de l’armée russe et de la République populaire de Donetsk, utilisant de l’artillerie et des avions, commencent à détruire les positions de tir de combattants ukrainiens sortis de l’usine ». Le régiment ukrainien Azov, qui défend l’usine, a « utilisé » le cessez-le-feu, déclaré pour évacuer des civils, pour sortir des sous-sols de l’aciérie et « prendre des positions de tir sur le territoire et dans les bâtiments de l’usine », a affirmé le porte-parole des forces armées russes. Sviatoslav Palamar, commandant adjoint du régiment Azov, a déclaré pour sa part au site d’informations Ukraïnska Pravda : « Nous avons été bombardés toute la nuit (…), deux femmes ont été tuées et maintenant un assaut d’Azovstal est en cours », appelant le président ukrainien Volodymyr Zelensky à « une action forte car la situation est très difficile ».

Source : Le Soir

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires