L’ONU appelle à une trêve « immédiate » à Marioupol pour évacuer les civils

Dans un communiqué du coordinateur de l’ONU en Ukraine, Amin Awad, l’ONU a appelé à une trêve « immédiate » à Marioupol dimanche, afin de permettre l’évacuation de quelque 100.000 civils encore bloqués dans ce port ukrainien presque complètement contrôlé par l’armée russe.

« Il faut une pause dans les combats tout de suite pour sauver des vies. Plus nous attendons, plus les vies seront menacées. Ils doivent être autorisés à évacuer maintenant, aujourd’hui. Demain ce sera trop tard », a-t-il déclaré.

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires