in

Apologie du terrorisme : le juge a rendu son verdict contre une mère de famille à Versailles

Le jeudi 17 décembre, le tribunal correctionnel de Versailles a condamné une mère de famille à trois mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir tenu des déclarations faisant l’apologie du terrorisme.

Deux semaines après l’assassinat du professeur Samuel Paty, cette mère d’élève a, au cours d’une réunion entre les parents et les professeurs a prononcé « Je comprends pourquoi on les tue » en faisant référence aux professeurs selon le témoignage de la direction de l’établissement.

Devant le tribunal, l’accusé a reconnu à avoir prononcé ces mots et a également fait part de sa fragilité laquelle s’accompagnait de la dépression.
La procureure a cependant reconnu que la mère de famille pourrait ne pas s’en souvenir de ses propos.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments