in ,

Antony Blinken : “revitaliser” l’alliance avec l’Otan

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’est engagé, mardi 23 mars, à reconstruire et à revitaliser l’alliance militaire transatlantique de l’Otan.

S’exprimant lors de sa première visite au siège de l’alliance, à Bruxelles, il a déclaré que l’Otan se trouvait à un moment charnière pour faire face aux menaces qui pèsent sur le monde entier, notamment le changement climatique.

Les alliés européens ont salué le changement de ton du nouveau président américain, Joe Biden, après quatre années de frictions avec Washington sous la présidence de Donald Trump, qui avait qualifié l’alliance d’obsolète.

Interrogé sur un éventuel retrait d’Afghanistan, Antony Blinken a déclaré qu’un examen des options était toujours en cours et qu’il écouterait et consulterait les alliés. Les ministres des Affaires étrangères de l’OTAN discuteront de l’Afghanistan au cours des deux prochains jours à Bruxelles.

Une décision était attendue pour la réunion des ministres de la Défense de l’Alliance le 17 février, mais elle a été différée dans l’attente d’un résultat des négociations sur un accord de paix en Afghanistan. L’Otan est en Afghanistan depuis presque 20 ans mais a réduit sa présence, passée de 130 000 militaires de 36 pays engagés dans des opérations de combat à 9 600 aujourd’hui dont 2 500 Américains et 1 600 Allemands, chargés de la formation des forces afghanes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments