Des antivax ont tagué les murs d’une école dans la commune iséroise de Villette-d’Anthon avec l’inscription de deux seringues cerclées d’un panneau d’interdiction, le maire va porter plainte

Foter

« Je vais traiter le problème comme si cela avait fait par n’importe quel délinquant. C’est un acte de vandalisme simple, associé à probablement beaucoup de bêtise, » a déclaré le maire Bruno Gindre.

Ils ont inscrit sur le bâtiment les termes « Résistance » et « Pas nos enfants ». Les tags ont été effectués dans la nuit de dimanche à lundi. Au micro de BFM Lyon, le maire a réagi : « C’est assez étonnant que des individus opposés à la vaccination viennent souiller des bâtiments scolaires, qui en plus ont été complètement rénovés. » Les devis de nettoyage et les images de la vidéosurveillance sont attendus ce mardi avant de déposer une plainte.

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires