in

Angoulême : un quadragénaire condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement des gendarmes

Le mercredi 17 mars, un homme âgé de 45 ans a été condamné par le tribunal d’Angoulême à six mois de prison avec sursis.
Ce dernier aurait passé au moins 250 appels en moins d’un an aux gendarmes de Loudun et de Châtellerault.

Le quadragénaire a harcelé les gendarmes à plusieurs reprises entre mars et décembre 2020.
D’après les sites d’information, il avait même menacé de faire exploser les locaux de la gendarmerie de Loudun.
La raison des harcèlements était en lien avec une vengeance suite à l’annulation de son permis de conduire survenue en 2012. L’homme avait en effet conduit en état d’ivresse.

Mis à part la peine d’emprisonnement, ce dernier aura également l’obligation de se soigner et de verser 500 euros pour le préjudice moral subi par les gendarmes importunés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments