in

Projet de loi contre le séparatisme : les amendements contre le port du voile pour les fillettes ont été déclarés irrecevables

La commission spéciale a statué le dimanche 17 janvier sur les amendements apportés au projet de loi contre le séparatisme, visant l’interdiction du port du voile pour les fillettes. François de Rugy, président de la commission spéciale, a déclaré que les amendements, jugés irrecevables, ne figureront pas dans le projet de loi.

En effet, le projet de loi en question concernait des sujets de lutte contre l’islamisme radical.
Les auteurs, les députés LREM Aurore Bergé et Jean-Baptiste Moreau, ont annoncé dans un communiqué commun l’existence de ce débat dans l’opinion publique. Ils ont également déclaré leur intention de continuer à porter ce débat.

Par ailleurs, la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa, qui a affirmé l’importance du projet de loi, a estimé que le sujet devrait néanmoins être élaboré.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments