in

Alsace: médicament bio pour réparer “facilement” les cœurs après un infarctus

Un concept thérapeutique unique au monde pourrait bien révolutionner la vie des personnes ayant eu un infarctus sévère du myocarde. Cellprothera, une start-up de biotechnologie médicale basée à Mulhouse, réalise actuellement des essais cliniques qui s’avèrent prometteurs dans plusieurs CHU de France, dont Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Dijon, mais aussi au Royaume-Uni et même à Singapour. Autant dire que c’est du sérieux et donc plein d’espoir.

Le concept ? Réparer les cœurs endommagés après l’infarctus, éviter par un simple médicament bien des complications aux patients. Un bio médicament devrait-on préciser car c’est bien sa particularité, relève Matthieu de Kalbermatten, président de Cellprothera. « Il n’y a pas de composants chimiques. Ce sont les cellules-souches du patient qui sont réinjectées et vont lui servir de médicament. « L’objectif de cette injection, unique, est de permettre aux patients d’éviter le développement d’une insuffisance cardiaque chronique, ce qui peut impacter leur qualité de vie des patients », explique Matthieu de Kalbermatten.

« Les essais que nous menons permettent d’éviter de multiples hospitalisations, un traitement médicamenteux à vie et dans des cas plus sévères une greffe cardiaque. Le patient devient son propre médicament et aucun rejet n’est possible car le corps se soigne alors de lui-même », se félicite Matthieu de Kalbermatten.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments