Image à titre d'illustration
in

TPMP : l’écrivaine Alessandra Fra aurait été une victime présumée de PPDA, elle témoigne à ce sujet

Alessandra Fra est invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » pour donner sa version des faits sur l’agression sexuel de PPDA. Suivez la vidéo.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
gadjoxav
gadjoxav
13 jours il y a

Elle décrit une agression sexuelle au premier RdV, une agression au 2nd RdV (début d’étranglement) et au moins du harcèlement sexuel sur le 3ème RdV.
Mais comme il n’y a pas eu viol quand elle a dit non, elle sous-entends que PPDA ne peut pas être un violeur, donc que celles qui dénoncent un viol sont des menteuses et ont tacitement acceptées le rapport sexuel …
Syndrome de stockholm ? culture du viol ? manque de sororité ? … je suis un peu abassourdi !

Marie
Marie
12 jours il y a

Effarant..