in

Gard : un enseignant a subi une agression après une dénonciation mensongère faite à son encontre

Éric Maurel, procureur de la République de Nîmes a annoncé l’agression faite à l’encontre d’un enseignant du collège de Saint-Gilles (Gard) qui a eu lieu le mercredi 13 janvier.

D’après l’affirmation du procureur, l’agresseur aurait pris le professeur pour un autre que des élèves ont accusé d’avoir visionné de la pornographie en classe.
Le professeur s’était retrouvé avec une blessure au visage et le pare-brise de sa voiture a été également brisé par l’auteur.

Selon les sites d’informations, le suspect aurait pris la fuite après l’agression.
Le procureur a par ailleurs fait part d’une arrestation après 21 heures le mercredi, sans avoir donné plus de détails.

A côté de cela, trois collégiens seront poursuivis et convoqués au tribunal pour dénonciation de faits imaginaires et dénonciation calomnieuse après la dénonciation d’un professeur pour consultation de sites pornographiques en classe, survenue le 8 janvier dernier. Éric Maurel a précisé qu’une enquête a eu lieu et a démontré que les dénonciations des collégiens étaient fausses.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments