Afrique du Sud : six hommes, mains liées et têtes écrasées entre des blocs de béton

0
2030

tête écrasée par des blocs de béton et les mains liées, près du Cap.

Mobile encore inconnu

Les six hommes retrouvés étaient âgés de 18 à 30 ans et venaient de Wallacedene, un township voisin du Cap. Face à ce sextuple meurtres et sidéré par le « premier cas d’une telle nature », le porte-parole de la police, Frederick van Wyk, a lancé un appel au public pour retrouver les tueurs. Bien que le mobile demeure inconnu, le chef de la police de la province du Cap, Arno Lamoer, de commenter que « Ces gens ont été poignardés et lapidés à mort ». Le photographe Solly Lottering, quant à lui, de déclarer au quotidien The Times que « Il y avait des balles au-dessus de leur têtes, je pouvais voir leurs cerveaux sortir. Leurs mains [étaient] liées dans le dos » alors que le lieu du crime est interdit d’accès.]]>

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here