in

Afrique du Sud : le ministre de la santé a tenu des jeunes fêtards comme responsables de l’augmentation des cas de covid-19

Le ministre de la santé de l’Afrique du Sud a annoncé que le pays s’était retrouvée confrontée à une deuxième vague de contagion. Les quatre provinces les plus touchées étaient Western Cape, Eastern Cape, KwaZulu Natal et Gauteng.

Mercredi dernier, le pays a enregistré 6 079 nouveaux cas.
D’après le ministre Zweli Mkhize, la majorité des contaminés étaient des jeunes âgés de 15 à 19 ans et selon lui ces jeunes qui participaient à de nombreuses fêtes où ils ne respectaient pas les gestes barrières étaient la raison de cet accroissement de nouveaux cas de contamination.

Depuis le début de la pandémie, l’Afrique du Sud a recensé plus de 828 598 cas et 22 574 décès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments