in

Affaire Miss Provence April Benayoum : haine antisémite en ligne, huit personnes sont jugées

AFP/Loïc Venance

La candidate a été ciblée d’une vague de tweets antisémites sur les réseaux sociaux le 19 septembre 2020 après sa brève présentation à la télé sur l’origine de son père israélien-italien dans l’émission Miss France sur TF1 ; elle a avoué qu’elle était blessée de ses injures ; huit personnes âgées de 20 à 58 ans vont comparaître devant le tribunal ce jour.

L’avocate Me Muriel Ouaknine-Melki, a expliqué que l’enquête a été menée avec pas moins de 500 messages sur les réseaux sociaux.

« Pas moins de 500 messages de ce type ont été recensés durant l’enquête. Ce procès va être l’occasion de montrer que lorsque la justice s’en donne les moyens, ces faits ne restent pas impunis. »

Les prévenus sont composés de : « Quatre hommes et quatre femmes, tous majeurs. « Un mineur a aussi été interpellé, mais il fera l’objet d’une procédure devant un juge pour enfant » et ils vont comparaître devant le parquet de Paris ce mercredi 22 septembre.

Mario Stasi, avocat et président de la Licra qui soutient April Benayoum dans cette affaire, a donné son avis : « Le procès de ces huit personnes sera l’occasion de dire que, dans une démocratie, on ne peut pas accepter de voir se diffuser la haine antisémite en ligne. Agir ainsi, ce n’est pas user de son droit à la libre expression. C’est un délit.» Affaire à suivre.

Source : la Croix

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires