Deux adolescents twerkent en crop top devant l’autel d’une église sur la musique « Mecs de cité » des rappeurs Sifax et Sofiane

L’un d’entre eux a dit vouloir dénoncer « l’homophobie » véhiculée par l’Église. Mercredi 16 février, les deux influenceurs surnommés Benjamin Ledig et Queen Paul ont publié la vidéo, filmée devant le crucifix de Jésus-Christ, sur Tiktok. La vidéo a eu près de 20 millions de vues en seulement quelques jours.

De son côté, l’église Saint-Paul-Saint-Louis située dans le IVe arrondissement de Paris a vainement réclamé la suppression de la vidéo en ligne. Benjamin Ledig fait depuis l’objet des menaces de mort et a revendiqué une protection judiciaire. Toutefois, il n’a pas voulu s’excuser en dépit de la diffusion des coordonnées de ses parents. Pour sa part, le cabinet d’avocats défendant le jeune influenceur a évoqué « un déferlement de haine d’une particulière violence impactant lourdement son quotidien ».

Source : Valeurs actuelles

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires