Le petit-ami de 14 ans de l’adolescente de 13 ans morte poignardée dans la rue en Saône-et-Loire reconnaît l’avoir tuée après lui avoir donné rendez-vous, il encourt 20 ans de réclusion criminelle

Pixabay

« Ses premières déclarations confirment qu’il a commis les faits d’homicide volontaire. Il reconnaît avoir, comme à son habitude depuis quelques jours, convenu d’un rendez-vous avec la jeune fille, qu’il s’était muni d’un couteau, placé dans sa manche », a déclaré Éric Jallet, le procureur de la République de Mâcon à propos de l’adolescente de 13 ans tuée par son petit ami de 14 ans dans la rue à Clessé.

Le mineur a porté 3 coups de couteau à la victime qui a tenté de fuir mais il l’a rattrapé, a essayé de l’étrangler et il a porté à nouveau des coups de couteau selon lui lors de sa garde à vue, a rapporté Bfmtv.

« Ses amis expliquaient que ce garçon avait eu par le passé des paroles inquiétantes, évoquant le fait de vouloir tuer sa petite copine, ce que ses amis avaient pris pour de l’humour noir », a raconté le procureur.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires