in

Les confidences d'un père dont trois fils ont rejoint la Syrie (VIDEO)

France 3, Abubaker Deghayes, un père de famille confie que ses trois fils sont tous partis en Syrie pour rejoindre al-Nosra, une branche d’al-Qaïda. Un seul d’entre eux est encore en vie mais le père ne condamne pas pour autant l’action d’al-Nosra.

Une histoire de famille

Dans une interview accordée à France 3, Abubaker Deghayes confie que le départ de ses trois fils pour la Syrie est lié à l’incarcération de son frère, Omar, pour six ans à Guantanamo. Amer, le fils aîné d’Abubaker Deghayes est parti en premier en Syrie et il est le seul à être encore en vie. Ses deux plus jeunes frères qu’il a entraîné dans le jihadisme ont été tués, l’un “dans une bataille contre l’armée ennemie d’Assad”, l’autre “d’une balle en pleine tête”. Le plus âgé des trois frères aurait confié à un journaliste anglais qu’il a rencontré sur le front de la Syrie que “ceux qui veulent aller en Syrie ne doivent pas en parler, même à leur famille”.

Sous haute surveillance

Abubaker Deghayes est actuellement placé sous haute surveillance en Grande-Bretagne et la police lui a également retiré son passeport. Au micro de France 3, ce père de famille affirme pourtant ne pas condamner l’action d’al-Nosra.
En Syrie, les habitants ne disent que du bien d’al-Nosra. Ce ne sont ni des voleurs, ni des criminels.

Abubaker Deghayes au micro de France 3

]]>

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments